Les Grandes Amitiés de Raïssa Maritain

« Dans ce livre des Aventures de la Grâce, j’ai essayé de dire ce qu’il m’a été donné de connaître de l’extraordinaire floraison spirituelle qui a précédé et suivi en France la première guerre mondiale. Rien n’est plus riche d’humanité et ne révèle mieux les trésors cachés de notre pays, que ces aventures, intemporelles et temporelles à la fois, dans lesquelles tant de personnalités puissantes ont été alors engagées. »

Entre 1905 et 1914, pendant que la France, à la veille de la 1ère guerre mondiale était en proie à des déchirements internes puissants teintés de forts anticléricalismes, une jeunesse intellectuelle est née qui a marqué durablement son époque et les générations suivantes.

C’est cette époque que Raïssa décrit dans les Grandes amitiés, puis celle qui précéda la seconde guerre, et à travers ces amitiés puissantes qui sont autant d’itinéraires spirituels, ce fut également le sien, et celui de son époux Jacques que nous parcourons.

Le couple Maritain a eu ceci d’extraordinaire d’être resté fidèle à la force qui les habitait, où le désir de connaissance a rejoint celui de l’amour, où le besoin de viscéral d’un ordre de l’esprit s’est épanoui dans celui de la charité.

Raïssa porte en elle et décrit si bien cette soif d’illumination de l’intelligence par la transcendance, ce besoin de cohérence et de recherche de vérité comme nécessité vitale, qu’immergée au sein de grands intellectuels, artistes, peintres, poètes, écrivains, elle est un guide et un témoin incroyable du destin singulier des âmes qui cherche la Vérité et tente de s’y conformer en pensée et en actes.

Raïssa, c’est une âme éprise de Dieu, et cependant présente à la vie du monde, tout particulièrement aux mouvements de pensée et à la recherche artistique qui caractérise son époque.

Lire la suite