Les grandes figures catholiques de la France de François Huguenin

Ce livre a bénéficié de si belles et si nombreuses critiques que ma pierre à l’édifice va sembler superfétatoire à tous ceux qui l’ont déjà lu, dévoré, apprécié et offert.

Malgré tout, ayant une affection toute particulière pour son auteur dont les centres d’intérêts et les qualités humaines sont si variés, riches et partagés sans réserve à tous, et que j’en ai bénéficié à plus d’un titre, il m’était impossible de ne pas faire figurer ce livre parmi les billets de mon blog.

J’étais aux premières loges lors de sa sortie officielle, mais j’ai pris mon temps pour le lire, car je tenais à savourer les quinze portraits qui sont dressés, balayant quinze siècles d’histoire, de Clovis à Charles de Gaulle, en passant par Richelieu, Pascal ou Saint Vincent de Paul. Des rois, un président, un cardinal,  un moine, un savant ou des saints,  des personnages très divers mais qui ont en commun un vrai amour de la France et une foi catholique incontestable.

Chacun à sa manière a contribué au rayonnement et à l’histoire de la France et ce livre remarquable, très érudit, est un excellent outil pour retrouver le goût de notre histoire tellement mise à mal en ce moment.

Outre ces quinze portraits, j’ai été particulièrement sensible à la longue introduction, dans laquelle François Huguenin nous rappelle à juste titre que l’histoire porte en elle les clés pour dialoguer avec le présent.

Qu’au sein de notre société où, en politique en particulier, ambitions personnelles et calculs partisans priment plus que jamais sur le souci d’un bien commun, seule une nouvelle transcendance peut permettre de sortir de l’ornière pour « remonter le seuil de nos exigences collectives, notamment éthiques, écologiques et sociales ».

« Une société sans conscience de son passé est incapable de se gouverner au quotidien, car elle n’est qu’un fétu balayé à tous les vents. (…)  Renouer avec le fil de notre histoire, intrinsèquement lié à l’élan du christianisme, peut permettre de sortir de la déploration désespérée et anxiogène qui nous mine pour retrouver le souffle dont nous nous sommes coupés »

Loin de tomber dans l’hagiographie, ce livre est un réel plaisir de lecture où l’on (re)-découvre des personnages d’envergure exceptionnelle qui n’en sont pas moins humains, avec leurs failles, leurs défauts ou leurs erreurs de jugement.

figures-catholiques

Abonnez-vous pour recevoir mes billets

1 réponse
  1. Gustave
    Gustave dit :

    Ce livre magnifique m’a été offert. C’est un ouvrage très dense pour érudit. Il fourmille d’informations historiques précieuses. Ouvrage de référence pour le néophyte que je suis. Si l’on doute de l’apport du catholicisme, à la lecture de ces portraits il n’est plus permis. Un athée convaincu

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.